Une charte d'engagement des élus

Gaby Charroux, maire de Martigues, président du Pays de Martigues, a organisé une réunion avec ses homologues du pourtour de l’étang de Berre pour faire le point sur l’évolution du dossier d’inscription du plus grand étang salé d’Europe au patrimoine mondial de l’Unesco. Etaient présents ou représentés, les maires des villes d’Istres, Le Rove, Gignac-la-Nerthe et Saint-Chamas. Rognac s’est excusée.

Jean-Claude Cheinet, président de l’association « Etang de Berre, Patrimoine universel », a présenté les avancées du projet. Nicole Girard, coordinatrice du comité scientifique, est revenue sur la légitimité du projet.

Cette rencontre s’est déroulée vendredi 4 juillet 2019 à Martigues.

Les maires l’ont affirmé : l’étang de Berre est un bien commun et à ce titre, sa candidature est un enjeu métropolitain. Le but de cette démarche est de valoriser et protéger le territoire avec comme fil conducteur de ne pas dissocier l’activité humaine de l’environnement naturel et de l’économie.

L’étang de Berre et ses rives candidatent en tant que Bien mixte, un label peu répandu à l’UNESCO qui permet la cohabitation d’intérêts naturels et culturels. L’objectif est de montrer que les aménagements urbains de ses rives, ainsi que son utilisation économique, ont été faits en lien avec l’étang et doivent se poursuivre dans le respect des ressources naturelles et humaines. Les acteurs économiques et industriels sont prêts à s’engager dans une démarche de protection de l’environnement qui leur permette de continuer leurs activités. Ce label de Bien mixte n’imprimera pas de contrainte aux collectivités riveraines mais permettra aux acteurs locaux de prendre librement des engagements pour un développement harmonieux du territoire. A ce titre, Gaby Charroux propose la mise en place d’une charte d’engagement des élus qui serait fixée par un calendrier.

0

ENCOURAGEMENTS

RECUEILLIS À CE JOUR


  

La candidature

Les étapes

Suivez au fil du temps les étapes du projet d'inscription à l'UNESCO.

Qu'est-ce-que c'est ?

L'idée qui a donné naissance à la Convention du Patrimoine Mondial de l'UNESCO est que certains biens sont inestimables et irremplaçables au regard du patrimoine culturel et naturel de l’humanité.

Les critères

Pour figurer sur la Liste du patrimoine mondial, les sites doivent avoir une valeur universelle exceptionnelle et satisfaire à au moins un des dix critères de sélection.